Désir, Pellerin, Fioraso… plusieurs ténors du PS ont été nommés ce mercredi au sein du gouvernement "resserré" de Manuel Valls, qui est désormais complet. Comme le Premier ministre l'avait annoncé en matinée au micro de BFM TV, la parité a été respectée. Les secrétaires d'Etat sont en effet au nombre de 14, 7 femmes et 7 hommes, et rejoignent ainsi les 16 ministres nommés la semaine dernière.
©AFP

Le gouvernement de Manuel Valls est désormais complet. Après avoir nommé 16 ministres la semaine dernière, il a en effet complété son équipe avec 14 secrétaires d’Etats dont les noms ont été dévoilés ce mercredi. Confirmant ainsi les rumeurs nées en matinée, Harlem Désir quitte donc son poste de premier secrétaire du Parti Socialiste pour devenir secrétaire d’Etat en charge des Affaires européennes, sous la tutelle de Laurent Fabius. Son ancien poste a, quant à lui, été confié à Jean-Christophe Cambadélis. Déjà membre du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Fleur Pellerin reste dans celui de son successeur. Elle est désormais en charge du Commerce extérieur, de Développement du tourisme et des Français de l’étranger, elle aussi sous la houlette du Quai d’Orsay. Même cas de figure pour Geneviève Fioraso, laquelle hérite de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sous la tutelle de Benoît Hamon.

Ségolène Royal a finalement trouvé un secrétaire d’EtatA la peine pour recruter un secrétaire d’Etat des Transports, de la Mer et de la Pêche, Ségolène Royal a finalement trouvé son bonheur en la personne de Frédéric Cuvillier. D’abord réticent à l’idée de travailler avec l’ex-candidate à la présidentielle, le maire de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) se serait finalement laissé convaincre par François Hollande. Il aurait ainsi accepté de reprendre les fonctions qu’il a occupées du 16 mai 2012 au 31 mars dernier.

Jean-Marie Le Guen en charge des relations avec le ParlementJean-Marie Le Guen a de son côté été nommé en charge des relations avec le Parlement. Directement rattaché au Premier ministre, sa mission consistera à faire le lien entre les députés-sénateurs et le gouvernement. A ce titre, le député de Paris pourra assister à tous les Conseils des ministres. Christian Eckert sera de son côté relié au ministère des Finances de Michel Sapin, tandis que Valérie Fourneyron sera en charge du Commerce extérieur et dépendra d'Arnaud Montebourg à l'Economie, tout comme Axelle Lemaire avec le Numérique.

Le Développement de la francophonie a par ailleurs été confié à Annick Girardin, les anciens combattants à Kader Arif, la Réforme territoriale à André Vallini, la Famille à Laurence Rossignol, les Sports à Thierry Braillard et enfin, les Personnes âgées et l’Autonomie à Ségolène Neuville.

Jean-Pierre Jouyet nommé secrétaire général de l’ElyséeEt le chamboule-tout de François Hollande et Manuel Valls ne s’arrête pas là puisque le secrétaire général de l’Elysée a lui aussi changé de nom dans la journée. Pierre-René Lemas a en effet annoncé sa démission et laissé sa place à Jean-Pierre Jouyet, un ami du président et ex-secrétaire d’Etat aux affaires européennes sous Nicolas Sarkozy.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.