François Hollande est connu pour placer de temps à autres des "petites blagues" dans ses discours. Ce jeudi, c'était devant le premier congrès de l'Ordre des Médecins à La Défense, près de Paris.
©AFPAFP

Le président de la République s’est rendu ce jeudi après-midi au premier congrès de l’Ordre des médecins à La Défense dans les Hauts-de-Seine. Fidèle à son habitude, il a lâché une petite plaisanterie au sujet de sa popularité lors de son allocution, rapporte France TV Info.

À lire aussi -François Hollande : sa petite blague n'a pas fait rire la reine

Publicité
Publicité

Alors qu’il parlait des évolutions et des problèmes rencontrés par l’ensemble du corps médical, François Hollande s’est d'abord laissé aller à la confidence. "C’est une profession que je connais bien", a-t-il lancé à l’assistance, avant de rappeler qu’il était lui-même "fils de médecin et père d’une jeune interne".

"D'une certaine façon, j'essaie de soigner"

Et le locataire de l’Élysée de poursuivre sur sa lancée : "En même temps je ne suis pas médecin. Encore que, d’une certaine façon, j’essaie de soigner". "Sans avoir les taux de confiance que votre profession est néanmoins capable d’obtenir", a-t-il alors ajouté non sans humour. Une référence claire à sa situation actuelle dans les sondages qui a fait rire l’assemblée.

Publicité

Continuant son discours, François Hollande s’est permis un dernier parallèle entre son rôle et celui d'un médecin : "soigner, c’est réfléchir, proposer, assumer".

 À lire aussi -Le mystère des cravates du président Hollande, enfin élucidé