Ces politiciens qui vous coûtent cher : quid de Fillon, Valls et les autres ?

Mais Bernard Cazeneuve n’est pas le seul "ex" onéreux. C’est également le cas de :

  • Jean-Pierre Raffarin (117 995 euros en 2018)
  •  Dominique de Villepin (117 197 euros en 2018)
  •  François Fillon (103 304 euros en 2018)
  •  Jean-Marc Ayrault (102 420 euros en 2018)
  •  Manuel Valls (97 018 euros en 2018)
  •  Lionel Jospin (96 257 euros en 2018)
  •  Edith Cresson (95 864 euros en 2018)
  •  Edouard Balladur (85 613 euros en 2018)
  •  Alain Juppé (60 454 euros en 2018)

Certains de ces anciens Premiers ministres coûtaient nettement plus cher par le passé. C’est vrai, par exemple, pour Alain Juppé qui coutait quelques 107 983 euros à l’Etat en 2014. A l’inverse, François Fillon était moins dispendieux par le passé…

C’est précisément parce qu’il est conscient du coût induit par de tels avantages qu’Edouard Philippe souhaitait, il y a plusieurs mois déjà, resserrer la ceinture des anciens Premiers ministres Français. A terme, si sa volonté est finalement menée à bien, la durée de leurs privilèges pourrait être drastiquement revue : ils n’en bénéficieraient que dix ans durant. Aujourd’hui, ils peuvent y prétendre ad vitam…

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.