Manuel Valls est vivement critiqué pour s’être servi de l’avion gouvernemental afin d’assister à la finale de la Ligue des champions samedi soir à Berlin. Mais le Premier ministre n’est pas la première personnalité politique à être pointée pour ses déplacements dans les airs. Souvenez-vous…

©AFP

AFP

Manuel Valls et son aller-retour à Berlin

L’affaire n’en finit pas d’enfler. Depuis samedi, le Premier ministre est sous le feu des critiques, notamment de l’opposition. En cause : l’aller-retour qu’il a effectué samedi à Berlin. Un trajet effectué à bord de l’avion gouvernemental et donc au frais du contribuable, qui a du mal à passer. "C'est une faute politique et une faute morale. L'argent public est précieux dans cette période de crise et on doit veiller à tous les symboles. C'est un très mauvais signal envoyé", a déclaré dimanche sur Europe 1 le député des Républicains, Thierry Solère. "Valls à Berlin, à un match de foot entre deux équipes étrangères, aux frais de l'Etat... Cela prouve qu'il a perdu tout sens de la réalité", a quant à lui tweeté le député (Les Républicains) Thierry Mariani.

Publicité
"J'y vais parce que Michel Platini (le président de l'UEFA, ndlr) m'a invité, il a invité un supporteur du Barça. Et il y a une réunion pour l'Euro 2016", a de son côté justifié le chef du gouvernement dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France. Manuel Valls a également essayé d’éteindre le feu en déclarant : "Je suis Premier ministre. Je me déplace avec les moyens que vous connaissez. N'essayez pas de créer de faux débats."

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité