Lundi 5 janvier, le parquet national financier a requis le renvoi en correctionnelle pour l'ancien ministre du Budget.
© AFPAFP

Lundi 5 janvier, nous avons appris que le parquet financier a requis le renvoi en correctionnelle de l’ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac dans l’affaire de son compte dissimulé à l’étranger. Par ailleurs, des sources judiciaires ont indiqué à l’AFP que son ex-épouse, Patricia Cahuzac devrait également être entendue par la justice. Au mois de novembre, celle-ci avait avoué détenir un compte caché sur l’Île de Man du temps où le ministre déchu avait établi le sien sur un compte en Suisse.

Lire aussi : "Souviens-toi que l'amour n'existe pas", le premier roman libertin de la fille de Jérôme Cahuzac

Jusqu’à 5 ans d’emprisonnement

Reste à savoir dans cette affaire si les juges d’instructions suivront les recommandations du parquet financier. Dans ce cas, les ex-époux seraient poursuivis pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale. Un délit passible de 5 ans d’emprisonnement et de 500.000 euros d’amende selon le Code Général des Impôts. Par ailleurs, Jérôme Cahuzac devra aussi s’expliquer sur ses omissions dans sa déclaration à la commission pour la transparence financière de la vie  au moment de sa rentrée au gouvernement en 2012.

  A voir sur le même thème : Le livre de Valérie Trierweiler "est un livre politique"

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !