Avant Jérôme Cahuzac, obligé de démissionner après l'ouverture d'une enquête sur son supposé compte en Suisse, d'autres ministres de la République s'étaient retrouvés dans la même position délicate. Retour en images avec Planet.fr.
Jérôme Cahuzac : ces ministres forcés à démissionner avant lui...

Bernard Tapie, ministre de la Ville : 23 mai 1992

1/12
Bernard Tapie, ministre de la Ville : 23 mai 1992

Bernard Tapie, ministre de la Ville, démissionne le 23 mai 1992 juste avant d'etre inculpé dans l'affaire Toshiba-France. Au terme de la procédure, il bénéficie d'un non-lieu.

Dominique Strauss-Kahn, ministre de l'Economie : 2 novembre 1999

2/12
Dominique Strauss-Kahn, ministre de l'Economie : 2 novembre 1999

© Eurobas / Wikimédia Commons

Michèle Alliot-Marie, ministre des Affaires étrangères : 27 février 2011

3/12
Michèle Alliot-Marie, ministre des Affaires étrangères : 27 février 2011

© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons

Hervé Gaymard, ministre de l'Economie : 25 février 2005

4/12
Hervé Gaymard, ministre de l'Economie : 25 février 2005

© Rémi Jouan / Wikimédia Commons