Selon Le Canard Enchaîné, Jean-Yves Le Drian est en colère contre les députés frondeurs qui se sont abstenus lors du vote de confiance. Il leur promet même le "bazooka" pour 2017...
© AFPAFP

Peut-être qu’à force de fréquenter les militaires, Jean-Yves Le Drian développe une passion pour les armes de guerre…

Quoiqu’il en soit, le ministère de la Défense est très en colère contre les 32 députés frondeurs qui se sont abstenus lors du vote de confiance hier après-midi. Et il a même l'intention d'être (très) sévère avec eux.

>> Lire aussi :  Vote de confiance : une faible majorité pour Manuel Valls

Selon Le Canard Enchaîné, ce proche de François Hollande a une dent contre les députés rebelles comme l’ont repéré nos confrères du Lab : "Vous savez comment je les appelle, les frondeurs ? Les séparatistes !" aurait-il dit en privé dès son retour d’Irak avant de lancer : "Mais notre gouvernement va tenir et on réglera leur cas au bazooka en 2017. On leur lancera des missiles".

Un vocabulaire militaire à destination donc des "séparatistes" qui sont désormais trois fois plus nombreux à afficher leur désaccord avec la politique de Manuel Valls qu’en avril dernier.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.