L'ex-président de l'UDI avait annoncé vouloir se retirer de la vie politique pour des raisons de santé. Mercredi, il a mis fin à ses fonctions de député par un courrier adressé au président de l'assemblée nationale Claude Bartolone.
© AFP

Pour des raisons liées à ses problèmes de santé, Jean-Louis Borloo avait annoncé son intention en avril de quitter l’arène politique. Dans un courrier adressé aujourd’hui au président de l’assemblée Claude Bartolone, l’ex-président de l’UDI met officiellement un terme à son mandat de député nous apprend Le Monde.

Lire aussi:

Par cette lettre manuscrite, l’ancien ministre de l’Écologie, informe le président du palais Bourbon souhaiter que "cette démission soit effective à compter du 30 avril à minuit". Jean-Louis Borloo était donc jusqu’à cette date député du Nord depuis 1993.

Une élection législative partielle devrait donc avoir lieu dans quelques mois dans sa circonscription. Ce dernier était également président du groupe UDI à l’assemblée mais avait été remplacé par Philippe Vigier (Eure-et-Loir) le 15 avril dernier.

Le leader centriste a tenu à remercier la "grande qualité" de la présidence de Claude Bartolone ajoutant que c’est "avec une profonde tristesse [qu’il] quitte [ses] collègues parlementaires". En janvier dernier, Jean-Louis Borloo avait été hospitalisé pour une pneumonie doublée d’une septicémie.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.