Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.

La phrase de cette semaine est signée Marion Maréchal-Le Pen. La petite-fille de Jean-Marie Le Pen l’a prononcée lors d’un entretien accordé au Point. La jeune femme était invitée à faire son autoportrait. Un exercice auquel elle s’est prêtée avec une certaine franchise.

"Je suis une bourgeoise gâtée. Ca me manque de n’avoir jamais connu le manque", a-t-elle en effet confié, avant de poursuivre : "Ma grand-mère (paternelle, ndlr) m’a appris les valeurs de la petite France. Elle a connu le manque et s’est beaucoup battue (…) Moi j’ai été quelqu’un tout de suite, je ne me suis jamais battue".

Mais si Marion Maréchal-Le Pen a grandi dans un milieu privilégié, cela ne l’a pas empêché d’épouser un homme issue d’une "famille humble". Lui, "il s’est battu", dit-elle d’ailleurs de son époux, Mathieu Decosse.

Publicité
Et si la jeune femme reconnaît volontiers porter le patronyme de sa mère l’a aidée à gravir les échelons au sein du Front National, son grand-père veut aujourd’hui l’en priver. Brouillé avec elle, Jean-Marie Le Pen refuse désormais qu’elle porte son nom et l’appelle Marion Maréchal.

Vidéo sur le même thème : Marion Maréchal-Le Pen désavoue son grand-père sur les chambres à gaz

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité