Sommaire

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet : une lutte sans merci lors des élections municipales de 2014

Les élections municipales de 2014 font encore monter la tension entre ces deux figures de la droite parisienne. Les deux femmes comptent bien s'emparer de l'Hôtel de ville. La guerre est déclarée et les coups sont durs. 

L'Opinion se fait notamment à l'époque témoin d'une petite anecdote assez révélatrice de l'inimitié réciproque qu'éprouvent les deux candidates. Ce jour-là, Rachida Dati est à table au restaurant avec Nicolas Sarkozy. Fruit du hasard, NKM a choisi le même établissement pour le déjeuner. L'ambiance est visiblement tendue : "Tu sais que tu vas perdre", aurait lancé NKM à sa rivale. Une humiliation pour celle qui était l'une des plus proches de l'ex-chef de l'Etat.

Finalement, Rachida Dati sera contrainte de se retirer. Distancée dans les sondages, elle jette l'éponge. Anne Hidalgo, candidate socialitse, s'emparera quelques mois plus tard de la mairie de Paris. Entre NKM et Dati, la rupture semble consommée.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.