Alors que les invités de l'émission "Ça vous regarde" ce jeudi 6 février sur LCP devaient débattre sur le thème "Coronavirus : Y a-t-il un racisme anti-asiatique ?", la rediffusion d'images tournées en 2002 crée une vive polémique. En plus de devoir la masser, on y voit un employé cambodgien du service courrier de Levallois être surnommé "Grain de riz" par Isabelle Balkany.
 "Je l'ai baptisé 'Grain de riz'" : selon Isabelle Balkany, ce surnom donné à un de ses employés n’est pas racisteAFP

Isabelle Balkany se dit "outrée" par cette polémique. Pourtant, les images tournées en 2002 et rediffusées ce jeudi 6 février sur LCP en ont choqué plus d’un. Dans l’émission Ça vous regarde, les invités de Myriam Encaoua étaient amenés à débattre sur le thème suivant : "Coronavirus : Y a-t-il un racisme anti-asiatique ?". Au cours du programme, la chaîne parlementaire a rediffusé un ancien reportage au sein duquel Isabelle Balkany tient des propos racistes envers un assistant d'origine cambodgienne. Cet employé du service courrier de la mairie de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), vietnamien d’après elle, est aussi chargé d'effectuer d'autres tâches étranges, n'entrant pas dans ses fonctions.

Sur ces images filmées par l'équipe de l'émission "90 Minutes" de Canal+, on voit Isabelle Balkany être massée par un homme qui "évite [la] caméra", précise la voix off. Elle le surnomme "Grain de riz".

"Il a un nom pas possible il s'appelle... D'abord on l'a appelé Maurice, et puis on n’a pas trouvé ça drôle. Et un jour je l'ai baptisé 'Grain de riz', et toute la mairie l'a appelé 'Grain de riz' (...) Grain de riz on l'adore, il est extra…", indiquait-elle face caméra, le sourire aux lèvres.

Isabelle Balkany : des anciens propos provoquent un tollé sur les réseaux sociaux

La scène, partagée sur Twitter par un journaliste, a très vite fait le tour de la Toile et suscité l’indignation.

Pour justifier cet étrange surnom, Isabelle Balkany détaille : "'Grain de riz' c'est un petit boat people [nom donné aux ressortissants du Viêt Nam, du Laos et du Cambodge ayant fui le régime communiste NDLR] qui est venu à Levallois il y a vingt ans. C'était Chirac qui nous avait demandé de prendre des boat people dans les villes. Et il est venu avec toute sa famille !", ajoute-t-elle.

Un internaute évoque une parodie Groland.

En colère, L’autrice d'origine chinoise Grace Ly écrit :

"Son prénom n'est pas imprononçable. Un 'Boat People' n’est pas acceptable. 'Grain de riz' est insupportable. 'Il est adorable' est à vomir dans votre bouche. Le factotum masseur facteur est un être humain comme vous."

L’association SOS Racisme monte également au créneau : "Nous constatons avec désarroi qu'Isabelle Balkany n'a pas attendu 2020 pour humilier publiquement une personne d'origine asiatique. SOS Racisme condamne fermement ces actes."

De son côté, l’actuelle maire par intérim de Levallois se dit "outrée" de la polémique.

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Vidéo : Levallois-Perret : Patrick Balkany conserve t-il ses indemnités de mandat ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.