Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine.
AFP

La formule de la semaine est signée Philippe de Villiers. L’ex-candidat à la présidentielle du Mouvement pour la France l’a écrite sur son compte Twitter. Alors que le commissaire européen avait quelques jours plus tôt évoqué de la crise des migrants qui, selon lui, "a un impact positif sur la croissance économique européenne",  il a réagi à ses propos de manière virulente. "J’ai envie de lui mettre un coup de poing dans les parties basses", a en effet écrit Philippe de Villiers.

A lire aussi –Pierre Moscovici jeune marié : cinq choses que vous ne savez peut-être pas sur son couple

La riposte de Pierre MoscoviciUn message qu’il a ensuite effacé mais qui a cependant eu le temps de remonter à l’ex-ministre de l’Economie. Retweetant le texte agressif de Philippe de Villiers, Pierre Moscovici a écrit : "La culture de la droite extrême ne change pas : c’est la violence. Je n’effacerai pas ce tweet".

Vidéo sur le même thème – Accueil triomphal pour les migrants en Allemagne

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Impressionnante sortie de piste d'un avion de la Patrouille de France