Bernadette Chirac n’y va jamais en hiver

Moins entretenu que nécessaire et non chauffé en hiver, le château de Bity était  déjàboudé par Bernadette Chirac une partie de l’année, avant la mort de son mari.

"Je ne veux pas faire exploser ma facture de fioul en chauffant le château", expliquait-elle à la presse locale il y a quelques années pour justifier le fait que durant les mois froids, l’ex-Première dame préfère séjourner à l’hôtel Séniorie situé à une dizaine de kilomètres.

Le séjour du président chinois

En 1999, les époux Chirac ont invité le président chinois Jiang Zemin à venir séjourner dans leur château. Un séjour dont Bernadette Chirac se souvient sans doute encore ! Ainsi que le rapporte Gala, rien que les préparatifs liés à la venue du chef d'État ont été épiques, son service de sécurité demandant à faire faire des travaux dans la salle de bain qui lui serait réservée et ce, pour changer le pommeau de douche. Une requête à laquelle l’ex-Première dame n’a pas accédé. Ensuite, pendant le séjour du président, celui-ci a insisté pour danser avec Bernadette Chirac au son d’un accordéon.

"La légende veut que le premier des Chinois était alors légèrement pompette, impossible donc de lui refuser cette danse", indique l’hebdomadaire qui précise que sa cavalière portait alors de bottes de pluie. On vous laisse imaginer la scène !

Un château qui fait jaser

Les époux Chirac se sont offert le Château de Bity en 1969. Un achat qui n’est pas passé inaperçu et qui n’a pas manqué d’être raillé par une partie de la classe politique. "Quand on prétend faire de la politique, on s’arrange pour ne pas avoir de château, sauf s’il est dans la famille depuis au moins Louis XV", avait d’ailleurs lâché Georges Pompidou pendant son mandat.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.