Isabelle Balkany, épouse et première adjointe du maire UMP de Levallois-Perret, a été mise en examen jeudi par des juges financiers qui enquêtent sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale.

© AFP

AFP

Selon les informations de Mediapart, confirmées ensuite au Parisien, Isabelle Balkany devra s'acquitter de la somme d'un million d'euros pour rester en liberté.

Mise en examen hier, la première adjointe et épouse du maire de Levallois-Perret est poursuivie pour blanchiment de fraude fiscale.

Lire aussi :

Publicité
Isabelle Balkany devra payer une caution d'un million d'euros si elle veut éviter la détention préventive à l'issue du contrôle judiciaire dont elle fait l'objet. Son avocat, Me Lafarge, a tenu a rappeler à la presse que cette mise en examen porte uniquement sur des "questions fiscales et patrimoniales" et non sur des activités d'ordre politique.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité