Ecouter l'article :

Entre mépris et attitude cassante, Emmanuel Macron est vivement attaqué par certains de ses proches à l'Élysée. Récit d'une fracture entre le président et sa majorité.
"Il commence à avoir tous les symptômes de Sarko" : Emmanuel Macron lâché par les siensAFP

Les relations entre Emmanuel Macron et les membres du gouvernement semblent se dégrader fortement. Le Point révèle que certains d'entre eux serait fatigués de l'attitude "cassante" du président. 

L'hebdomadaire fait état d'une ambiance pesante lors du Conseil des ministres, durant lequel le président de la République prendrait rarement la peine de s'exprimer, jugeant les sujets abordés peu importants. Si bien qu'en privée, conseillers et ministres n'hésitent pas à dire ce qu'ils ont le coeur. L'ambiance à l'Elysée serait également des plus pesante. Le magazine parle de "noms d'oiseaux qui volent" ou encore de certains conseillers "affublés d'un petit nom désobligeant". 

"Il commence à avoir tous les symptômes de Sarko, il méprise les gens, il les toise de son intelligence", assure un membre d'un ministère, interrogé par Le Point. Même les ministres rapporteraient la vanité d'un président qui  "se caresse devant les miroirs", dévoile l'hebdomadaire. 

Ainsi, une véritable fracture semble s'être opérée entre Emmanuel Macron, le gouvernement et les députés de la majorité. L'un de ces derniers critique vivement le président via une comparaison faisant référence à la monarchie : "C'est moi le roi et ce sont mes députés, mes gens", décrit-il, imitant le président. 

"Personne ne se sent aidé, soutenu, porté"

Les tensions seraient nées à la suite de la très controversée réforme des retraites. Ce dossier sensible serait en partie responsable des fortes tensions qui pèsent sur l'exécutif. En effet, Le Point détaille que les ministres ressentiraient également un sentiment d'abandon de la part du président "Ni le président ni le Premier ministre n'a confiance en eux. Ils ne leur envoient jamais de texto pour dire : 'Tu as bien défendu ton texte'. Personne ne se sent aidé, soutenu, porté... ", déclare un collaborateur. 

Ainsi, les ministres auraient même du mal à comprendre la volonté d'Emmanuel Macron sur certains sujets, ainsi que sa ligne politique. "Ils ont du mal à le percer, ils n'ont pas de boussole", rapporte un membre de la majorité à l'hebdomadaire. 

Emmanuel Macron est d'ailleurs détenteur d'un record peu enviable : celui du nombre de ministres à avoir quitté son gouvernement, à la mi-mandat. En effet, 13 ministres ont déjà claqué la porte depuis mai 2017, précise Le Point.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Le nom de code d'Emmanuel Macron

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.