Octobre : petits couacs et grands discours

- 12 octobre : A Dakar, François Hollande proclame solennellement la fin de la Françafrique et sa foi en l'avenir du continent noir.

- 17 octobre : Il reconnaît officiellement au nom de la République la "sanglante répression" des manifestations d'Algériens le 17 octobre 1961 à Paris, rompant avec un silence de 51 ans de l'Etat sur ces événements.

- 31 octobre : Après une série de couacs gouvernementaux (cannabis, 35H), François Hollande reconnaît affronter un moment "très dur" dans l'exercice du pouvoir. "La reprise va arriver", mais "il peut aussi y avoir un scénario noir, celui de la récession".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.