Le tribunal administratif de Strasbourg a condamné Fabien Engelmann pour irrégularités dans ses comptes de campagne, ce vendredi. Rendu inéligible pendant un an, l'édile Front National a annoncé qu'il allait faire appel de cette décision.
AFP

 La justice a tranché. Ce vendredi, le tribunal administratif de Strasbourg a reconnu Fabien Engelmann coupable des faits qui lui étaient reprochés. L’édile Front National élu à la tête d’Hayange lors des dernières élections municipales a en effet été reconnu coupable d’avoir "commis un manquement d’une particulière gravité aux règles relatives au financement des campagnes électorales". En d’autres termes, d’être à l’origine d’irrégularités dans les comptes de sa campagne électorale. En cause notamment : quelque 1 575 euros de frais de création et d’impression de tracts que le candidat FN aurait omis de mentionner dans le détail de ses comptes de campagnes. Une somme significative au regard du montant total desdits comptes : 12 000  euros.

A lire aussi – Mairies FN remarquables : mais que se passe-t-il à Hayange ?

Il conserve son siège de maire tant qu’une décision définitive n’a pas été priseAussi, Fabien Engelman  a été condamné à un an d’inéligibilité par le tribunal. Se défendant d’avoir voulu "fraudé, triché ou falsifié" ses comptes de campagnes, le maire d’Hayange a d’ores et déjà annoncé son intention de faire appel au Conseil d’Etat de cette décision de justice. Un recours qui lui permettra de conserver son siège de maire tant qu’une décision définitive n’aura pas été prononcée.

 Vidéo sur le même thème : la crise du porc selon Jean-Marie Le Pen

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.