Les couleuvres avalées par Nicolas Hulot : les cadeaux faits aux chasseurs

Depuis plusieurs mois, Emmanuel Macron travaille son implantation locale et cherche à séduire les chasseurs. D’après Le Figaro (article payant), c’est également une façon pour lui de renouer avec la France rurale, en embrassant un de ses symboles. Le chef de l’Etat cherche en effet à se défaire de l’image de "président des riches et des villes".

C’est dans cet objectif qu’il a reçu les représentants des chasseurs au palais de l’Elysée, le 27 août dernier. En présence de Nicolas Hulot, ils ont obtenu plusieurs concessions, ce qui aurait grandement énervé le ministre démissionnaire souligne BFMTV. "J’ai découvert la présence d’un lobbyiste qui n’était pas invité à cette réunion. C’est symptomatique de la présence des lobbys dans les cercles du pouvoir. Il faut à un moment poser ce problème sur la table", a asséné l’écologiste au micro de France Inter.

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.