Gérard Collomb est très inquiet des conséquences pour son image. En cause, un film tourné dans sa très chère ville de Lyon.

Gérard Collomb : un film aux accents trop biographiques

Gérard Collomb ne le vit pas très bien d’après France 3. Le ministre de l’Intérieur est inquiet de ce qui se trame dans son fief de Lyon. Maire de la capitale des Gaules pendant 16 ans, le numéro deux du gouvernement ne goûterait que très peu le tournage d’Alice et le maire, une comédie de Nicolas Pariser, au sein de sa ville. 

Dans ce long-métrage, Fabrice Luchini incarne un maire de Lyon, épuisé par la politique et à bout, auquel on adjoint une jeune philosophe, jouée par Anais Desmoutier, qui va réussir à le redynamiser. Toute ressemblance avec un personnage de l’Etat serait fortuite et dans tous les cas involontaire a assuré le réalisateur : "Je n'ai absolument pas pensé à Gérard Collomb quand j'ai écrit le scénario". Il assure d’ailleurs qu’en écrivant le film, la ville était indéfinie.

Pourtant Gérard Collomb a pris toutes les mesures nécessaires, selon plusieurs médias locaux, inquiet que ce film n’écorne son image. Le ministre de l’Intérieur, à la faveur d’un dîner à l’Elysée, a par exemple demandé à Fabrice Luchini de choisir une autre ville pour son nouveau film, assure Lyonmag.

Gérard Collomb fait pression sur les élus et François Hollande s’en mêle

Gérard Collomb n’en serait pas resté là. Toujours selon le quotidien local, le tournage devait initialement avoir lieu au sein de la Mairie de Lyon, sauf que cette dernière a finalement mis son veto. D’après les fins connaisseurs de la tambouille politique locale, cela pourrait très bien être une consigne du ministre de l’Intérieur.

Finalement c’est donc dans les locaux du Conseil général que se déroule le tournage (il a débuté le 20 août et durera sept semaines). Ainsi si aucun élu de la majorité, à une exception près, n’a voulu faire de la figuration, c’est bien différent pour ceux de l’opposition. Des agents aussi ont postulé pour figurer dans le fond de quelques scènes.

Publicité
Cela n’a pour autant pas empêché un socialiste de s’y intéresser… Un certain François Hollande ! "Mais qui a donc appelé François Hollande ? Il vient de me téléphoner sur mon portable" a lancé  un certain Fabrice Luchini face à toute l’équipe. Tout comme Julie Gayet, François Hollande venait de recevoir une photo prise en plein tournage... Pour la discrétion, c'est mal parti.

Alixe et le maire est attendu dans les salles en 2019.

Vidéo :Affaire Benalla : Collomb nie en bloc et charge le préfet de police


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité