Depuis que la loi sur la transparence de la vie publique a été votée en 2013, dans le sillage de l'affaire Cahuzac, plusieurs scandales liés à des fraudes et des évasions fiscales ont éclaté dans la classe politique. Le point avec Planet.fr.

Jérôme Cahuzac, celui qui a donné lieu à la création de la HATVP

© AFP

C’est en quelque sorte à lui que l’on doit la création de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Celle-ci a en effet été créée quelques mois après que l’on a découvert que l’ancien ministre du Budget avait menti et qu’il détenait bel et bien un compte bancaire caché en Suisse. Une affaire qui avait rapidement pris la tournure d’un véritable scandale. Aussi, le gouvernement avait voulu marquer le coup et réaffirmer sa volonté "de transparence" en créant une cellule chargée de vérifier si les parlementaires et les ministres sont en règle avec le fisc. Jérôme Cahuzac avait par ailleurs été contraint de démissionner du gouvernement et mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale.

A lire aussi –Affaire Cahuzac : l’ancien ministre revient pour la première fois sur son compte en Suisse

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.