Anne Pingeot, la femme de l'ombre

© AFP

Femme de l’ombre, Anne Pingeot est toujours restée discrète sur ses amours cachées avec François Mitterrand… jusqu’à ce mois-ci. L’épouse cachée de l’ancien président, avec qui il a eu une fille, Mazarine, vient de publier un journal intime et un livre d’environ 1 200 lettres qu’elle et son célèbre amant se sont échangées pendant plus de 30 ans.

Toute sa vie, Anne Pingeot a pourtant jalousement protégé son jardin secret. Aujourd’hui âgée de 73 ans, l’amour caché de François Mitterrand n’a jamais voulu s’engager en politique comme ce dernier, préférant sa vie dans le monde de l’art. Car ce que les Français ignorent peut-être, c’est qu’Anne Pingeot est conservateur honoraire au musée d’Orsay – elle a participé à sa création – et une grande spécialiste de la sculpture du XIXe siècle. Pour la petite anecdote, le jour de l’inauguration du musée, en 1986, l’historienne de l’art a servi de guide à… François Mitterrand (voir photo). 

Le grand public n'a vraiment eu connaissance de la double vie de l'ancien président qu'à sa mort, en 1996. Devant son cercueil, l'image de Danielle Mitterrand, Anne Pingeot et des enfants, tous réunis, a fait le tour du monde. Après la mort de son amant présidentiel, Anne Pingeot s'est promis de ne connaître personne d'autre. Aujourd'hui, elle continue à travailler de temps en temps au musée d'Orsay et à l'Ecole du Louvre.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.