Lundi soir, le président français et son homologue américain se sont accordé un moment de répit dans un restaurant trois étoiles de la place des Vosges, dans le Marais à Paris. Plus de détail sur ce dîner placé sous le signe de la convivialité.

Détendus. Voici dans quel état étaient François Hollande et Barack Obama lundi soir. A l’issue de la journée d’ouverture de la COP21, au cours de laquelle le président français a accueilli tous les chefs d’Etat de gouvernement étrangers et où tous les deux ont pris la parole, le locataire de l’Elysée et celui de la Maison Blanche se sont offert un moment de détente. A l’heure du dîner, ils ont en effet pris la direction du Marais, un quartier branché de Paris, pour s’arrêter ensuite à L’Ambroisie, un restaurant trois étoiles situé place des Vosges et tenu par les chefs Mathieu et Bernard Pacaud.

Les deux présidents n’étaient pas seuls. Côté français, figuraient ainsi Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, son collègue aux Affaires étrangères, Laurent Fabius, le Premier ministre, Manuel Valls, le conseiller diplomatique de François Hollande, Jacques Audibert et son chef d’état-major, Benoît Puga. Barack Obama était quant à lui, accompagné de ses conseillers Susan Rice, John Kerry, Brian Deese et Charles Kupchan, ainsi que de l’ambassadrice des Etats-Unis à Paris, Jane Hartley.

Des éclats de rire ont fusé à plusieurs reprisesLà, dans ce haut lieu de la gastronomie française à l’ambiance feutrée, les deux chefs d’Etats et leur délégation ont partagé un repas très convivial. En tout, le joyeux petit groupe comptait douze personnes. Plusieurs médias rapportent que des éclats de rire ont fusé à plusieurs reprises. Par ailleurs, le président américain a même laissé à son homologue français le choix de son menu. "Je suivrai les conseils du président" Hollande, aurait-il répondu tout sourire à la question de savoir ce qu’il allait dîner. En entrée, ils ont ainsi dégusté une île flottante et son émulsion aux cèpes et en plat, un poisson sauvage de Bretagne au romarin avec des pommes de terre confites de Noirmoutier au jus de crustacés. Ils ont ensuite savouré un plateau de fromages du terroir puis une tarte sablée au cacao. Enfin, le repas a été arrosé au Bourgogne blanc, au Bordeaux rouge et au Banyuls.

Publicité
La place des Vosges avait été fermée à la circulationQuant aux sujets abordés, François Hollande et Barack Obama ont notamment évoqué la formation d’une grande coalition contre Daech, mais aussi, COP21 oblige, "l’accord contraignant" proposé par François Hollande dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique."Les deux présidents avaient besoin d'échanger", a d’ailleurs commenté une source de l’entourage du président français, citée par Le Parisien. Le quotidien précise également que "pour l'occasion, la place des Vosges a été fermée à la circulation alors qu'avant d'accueillir son hôte le président français est allé saluer quelques clients attablés... en terrasse".

 En vidéo - Ouverture de la COP21 : le discours de François Hollande

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité