Empêtré depuis plus d'une semaine dans l'affaire Penelope Fillon, le candidat de la droite à la présidentielle va parler aux Français ce lundi à 16 heures. Il va "changer de stratégie", annonce un proche.

La semaine s'annonce décisive pour François Fillon, empêtré depuis plusieurs jours dans l'affaire Penelope Fillon. Pressé de toutes parts, soit pour se retirer au profit d'un autre candidat de la droite à la présidentielle, soit pour donner des preuves de son innocence, l'ancien Premier ministre a décidé d'agir.

Ce lundi matin, on a appris qu'il allait donner une conférence de presse à 16 heures, qui va durer une heure avec "une longue déclaration liminaire et des questions", indique BFMtvInterrogé sur la tonalité de la conférence de presse, un des conseillers du candidat a répondu : "Vraie et combative."

François Fillon "va changer de stratégie"

D'après Le Monde, le candidat de la droite n'a pas l'intention de renoncer à la présidentielle. "D'après nos informations, François Fillon souhaite plutôt contre-attaquer et tenter de reprendre la main, en passant à l'offensive médiatique et politique", indique le journal du soir. "Fillon ne renoncera pas" mais "va changer de stratégie, être plus offensif dans sa défense", a assuré un de ses proches à l'AFP. "Je n'exclus pas qu'il reconnaisse ses erreurs", a glissé le même. 

Dans le même temps, Alain Juppé, présenté comme le "plan B" le plus crédible, a fait savoir sur Twitter qu'il n'entendait pas être un candidat de substitution.

Publicité
Enfin, François Fillon a sans doute accueilli avec un peu de joie un sondage du JDD selon lequel 64% des Républicains sont pour le maintien de sa candidature (contre 68% de l'ensemble des Français ne le souhaitant pas).

Vidéo sur le même thème : François Fillon insulté devant les caméras

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité