Dans une interview à parue ce jeudi dans l’hebdomadaire d’extrême-droite Rivarol, Jean-Marie Le Pen a à nouveau lancé une pique à Marine Le Pen, en se moquant de la "dédiabolisation" du Front National. Plus de détails.

©AFP

Il faut "prendre avec philosophie" la dédiabolisation du Front National car "Marine Le Pen fait une erreur d’analyse". La hache de guerre ne serait ainsi pas entièrement enterrée entre Jean-Marie Le Pen et sa fille. Et pour cause, Jean-Marie Le Pen a attaqué dans une interview accordée ce jeudi à l’hebdomadaire d’extrême-droite Rivarol la dédiabolisation entreprise à grand-oeuvre par la présidente du parti. "Si la diabolisation dépendait d'attitudes extravagantes, extrémistes nous ne serions pas du tout diabolisés", a-t-il ainsi expliqué. Selon lui, "cette diabolisation" ne diminuera que si les adversaires du parti "auront estimé que nous sommes moins dangereux pour eux, que nous nous rapprochons de leur point de vue".

• Lire aussi : "Fournée" de Jean-Marie Le Pen : une cadre du parti du Bas-Rhin démissionne

Jean-Marie Le Pen, une victime ?

Publicité
Le président d’honneur du parti frontiste a aussi profité de cette interview pour revenir sur "l’incident" de la "fournée", lequel avait provoqué un affrontement entre lui et sa fille. "Jean-Marie Le Pen, lui, a une présomption de culpabilité jusqu'à son non-lieu", a-t-il ainsi déploré en parlant de lui-même à la troisième personne. Ce statut de victime, ne l’a pas empêché pour autant de lâcher une phrase quelque peu connotée : "Au risque de tomber encore sous le coup de la dénonciation, on ne peut pas être au four et au moulin".

Alors que le choc parricide entre Marine Le Pen et son père était censé être clos, cette interview devrait rouvrir la plaie. Et pour cause, les interviews accordées par Jean-Marie Le Pen à Rivarol sont régulièrement sulfureuses. En 2005, l’eurodéputé avait déclaré que "l'occupation allemande n'a pas été aussi inhumaine".

A voir sur ce thème : Florian Philippot sur Jean-Marie Le Pen : "c'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité