Sommaire

Daniel Delomez, maire d'Annezin

Daniel Delomez, maire d'Annezin

Au lendemain des résultats du premier tour de la présidentielle, le maire socialiste d'Annezin (Pas-de-Calais), Daniel Delomez, avait fait sensation avec une phrase. En découvrant que Marine Le Pen était arrivée en tête dans sa commune, il avait déclaré au journal L'Avenir de l'Artois qu'il songeait à démissionner.

Mais ce n'est pas tout, il a dit qu'il pourrait démissionner car il ne veut pas "consacrer (sa) vie à des connards". Contacté par La voix du Nord, il avait finalement regretté l'insulte et avait remisé toute velléité  de quitter son poste.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.