Gérald Darmanin ne cache plus ses ambitions politiques, et il n'est pas le seul. Une question demeure, cependant : Édouard Philippe sera-t-il toujours le chef du gouvernement ?
Et si le remaniement avait déjà débuté ?AFP

"C'est une mise à disposition", résume sobrement l'entourage du ministre, interrogé par BFMTV. Gérald Darmanin fait désormais peu de cas quand il s'agit de cacher ses ambitions : il veut "peser davantage". Cette seule déclaration, affirme la chaîne d'information en continu, n'aura pas suffi à lancer le coup d'envoi d'un remaniement désormais "quasi incontournable". Cependant, et cela ne fait aucun doute poursuit le site d'information, elle "signe d'une certaine manière le début des grandes manœuvres"...

C'est que Gérald Darmanin n'est pas le seul à convoiter la place d’Édouard Philippe. Un certain ministre de l'Economie aimerait aussi monter en grade... "Imaginez la tête de Bruno Le Maire, qui ne cache à personne son envie de la rue de Varenne...", annonce d'entrée de jeu une source informée. Mais hélas pour lui, le candidat (très) malheureux à la primaire de la droite aurait fait "trop de forcing", explique un conseiller de l'Elysée. Il pourrait cependant être récompensé d'un "poste prestigieux".

François Bayrou bientôt à la place d'Edouard Philippe ?

Sans surprise, le remaniement pourrait aussi prendre une tournure de politique politicienne. Parce que la défection de certains députés issus des rangs de La République en Marche a fait perdre à sa majorité absolue à Emmanuel Macron, l'influence de François Bayrou grandit. "Bayrou étant le nouvel homme fort de la majorité, tenant dans ses mains la majorité absolue au Parlement depuis que LaREM l'a perdue, le mettre rue de Varenne serait une pierre dans le jardin du Béarnais", souligne encore un "membre de la majorité".

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.