Alors que François Hollande a annoncé lundi soir la nomination de Manuel Valls à Matignon, les Français attendent désormais de connaître la nouvelle composition du gouvernement que le président a promis "resserré". Mais ces derniers devront certainement s'armer d'encore un peu de patience. Explications.
©AFPAFP

© AFP

Il ne faudrait pas confondre remaniement et blague du 1er avril. Poussé à remaniement le gouvernement après la gifle qu’à essuyée la majorité aux élections municipales, François Hollande s’est finalement décidé à agir. Lundi soir, et après des jours de silence, le président a en effet annoncé qu’il confiait les rênes du gouvernement à Manuel Valls. Il aura pour mission de "conduire le gouvernement de la France. Ce sera une équipe resserrée (…) un gouvernement de combat", a par ailleurs promis le chef de l’Etat lors de son allocution diffusée à 20 heures sur TF1.

Pas de nouvelle annonce avant mercredi ?

Mais alors que les Français ont ainsi, et après des semaines de folles rumeurs, appris qu’un remaniement aurait bel et bien lieu dans les plus hautes sphères de l’Etat, ceux-ci attendent désormais d’en connaître la composition complète. Or, si François Hollande a accepté d’accélérer la cadence pour apporter dès le lendemain du second tour une "réponse" au vote des Français, il se retrouve aujourd’hui freiné dans son élan. Ce mardi est en effet le 1er avril, journée où il est de coutume de se faire des blagues en criant "Poisson d’avril!", et l’annonce d’une nouvelle équipe ce jour-là pourrait ainsi sonner comme une mauvaise farce, notamment pour les détracteurs de François Hollande. Malgré le sens de l’humour qu’on lui connaît, le président ne devrait donc pas prendre ce risque. Ainsi, si la passation de pouvoir entre Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls aura lieu ce mardi après-midi à 15 heures, l’annonce des nouvelles têtes du gouvernement ne devrait être faite que mercredi. Certains bruits de couloirs font d’ores et déjà état d’une quinzaine de ministres et une dizaine de secrétaires d’Etat. Affaire à suivre mercredi donc.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Il publie la photo de son cambrioleur et risque la prison !