Christiane Taubira a quitté son poste de garde des Sceaux mercredi. Après un discours, elle a laissé sa place à Jean-Jacques Urvoas lors d'une cérémonie de passation, puis est partie du ministère à vélo. Retour en images sur ces moments forts.
EN IMAGES Les moments forts du départ de Christiane Taubira

"Parfois résister c'est partir"

1/5
"Parfois résister c'est partir"

Christiane Taubira a quitté le ministère de la Justice et sa place de garde des Sceaux mercredi. Elle a annoncé son départ sur Twitter avec son lyrisme légendaire : "Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l'éthique et au droit." Elle a annoncé lors de son discours en début d'après-midi qu'elle quittait le gouvernement "sur un désaccord politique majeur". Elle faisait notamment référence à la loi sur la déchéance de nationalité contre laquelle elle s'est battue jusqu'au bout. Elle a passé le flambeau au juriste et conseiller PS Jean-Jacques Urvoas lors d'une cérémonie de passation.

Dernier discours

2/5
Dernier discours

Évoquant le "péril terroriste", Christiane taubira a appelé à ne "concéder aucune victoire, ni militaire, ni diplomatique, ni politique, ni symbolique". "Je choisis d'être fidèle à moi-même, à mes engagements, mes combats et à mon rapport aux autres. Fidèle à nous, à tels que je nous comprends", a-t-elle ajouté.

Passation de pouvoir

3/5
Passation de pouvoir

Jean-Jacques Urvoas est à présent ministre de la Justice.

Un dernier aurevoir à ses (très jeunes) fidèles

4/5
Un dernier aurevoir à ses (très jeunes) fidèles

L'ancienne ministre de la Justice a quitté le ministère avec son moyen de locomotion préféré, le vélo, sous les applaudissements de ses anciens collaborateurs.