< Retour à l'article

L'avion présidentiel frappé par la foudre

2/5
SUIVANTL'avion présidentiel frappé par la foudre

La première scène cocasse, qui restera sans doute dans les mémoires, a eu lieu dès la prise de fonction de François Hollande en 2012. Le président fait alors un tour d'honneur sur les Champs-Elysées, conduit jusqu'à l'Arc de triomphe grâce à sa voiture décapotable. Mais c'était sans compter les trombes d'eau qui se sont abattues sur Paris ce jour-là, et qui ont littéralement trempé François Hollande, de la tête au pied. Une scène qui se renouvellera plusieurs fois lors de son quinquennat. Il paraît que les Anglais l'appellent depuis "Rain man" (l'homme de la pluie). 

L'avion présidentiel frappé par la foudre
Un pigeon se soulage sur l'épaule du président
François Hollande rate une marche (Haïti)
Tir accidentel en plein meeting