Alors qu’il terminait mardi son périple de trois jours dans le Caucase du Sud, François Hollande a ironisé sur son impopularité en France.

©AFP

AFP

François Hollande a terminé mardi soir son déplacement de trois jours dans le Caucase du Sud. Ainsi, après s’être rendu en Azerbaïdjan et en Arménie, le président a clos son périple en Géorgie. Là, le chef de l’Etat a prononcé un discours en présence d’une centaine de ressortissants français installés dans la capitale, Tbilissi. Et comme il en a souvent l’habitude, François Hollande a ponctué son intervention d’une note d’humour, rapporte Le Parisien. "Je termine mon voyage. Je suis parti il y a déjà plusieurs jours. Je ne sais pas si en France on s’en est aperçu…", aurait-il lancé à l’Assemblée. Selon un récent baromètre Metronews-CLAI-LCI réalisé par OpinionWay, le président a perdu 5 points de popularité en mai et tombe à seulement 18% de satisfaits.

Publicité
Ses plaisanteries ne font pas toujours rireEt si l’on ignore comment cette plaisanterie en Géorgie a été accueillie par les personnes alors réunies pour écouter François Hollande, on sait en revanche que toutes ses sorties humoristiques n’ont pas toujours l’effet escompté. La blague "graveleuse" du président lors d’une visite à l’usine Michelin de Clermont-Ferrand en avril dernier avait en effet fait un plat. Peu de personnes avaient ri après qu’il a déclaré : "L'idée de ce déplacement, elle est venue d'une visite que j'avais faite (...) au salon de l'Auto. Le président Sénard (le président de Michelin, ndlr) m'avait pris... Enfin, tout à fait correctement, avec beaucoup d'égards. Et m'avait dit : 'ce serait un jour heureux si vous vouliez venir ici' ". Avant cela, le chef de l’Etat avait également déclenché une véritable crise diplomatique entre la France et l’Algérie après avoir ironisé sur la sécurité dans ce pays. Face au tollé provoqué, il avait même été contraint d’exprimer ses "sincères regrets" à Alger.

Vidéo sur le même thème : L'Elysée tente de calmer le jeu après la blague de François Hollande sur la sécurité en Algérie

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité