Les soutiens historiques d’Emmanuel Macron qui lui tournent le dos aujourd’hui : Gérard Collomb

François Bayrou n’est pas le seul ancien ministre du président à se permettre des conseils au gouvernement concernant la gestion de la crise "gilet jaune". Gérard Collomb, qui était il y a peu l’un des plus proches élus du couple présidentiel s’est laissé aller à quelques leçons à l’attention d’Emmanuel Macron.

Publicité
Publicité

"Face aux évènements d’hier, il nous faut plus que jamais être à l’écoute de nos territoires et rassembler nos concitoyens pour répondre aux défis actuels et à venir", écrivait l’ancien ministre de l’Intérieur sur Twitter, le lendemain des premières manifestations, le 17 novembre.

Le maire de Lyon s’était déjà autorisé quelques conseils à son président. Alors membre du gouvernement, il lui reprochait un certain manque d’humilité. "Il faut toujours regarder ce que pense la base. Il faut que tous les ministres gardent leurs racines, de manière à pouvoir entendre ce que disent les gens, parce que vite, dans les palais de la République, on perd la capacité de lien et d’écoute avec la population", estimait-il à l’époque comme l’indiquait Planet.