Interrogé par le magazine Playboy, Gaspard Gantzer a livré quelques petits secrets sur son camarade de promotion à l'ENA, un certain Emmanuel Macron. Etudiant, ce dernier ne rechignait visiblement pas à faire la fête...

Ancien étudiant de Sciences Po et de l’ENA, Emmanuel Macron avait tout de l’élève modèle. Néanmoins, si l’on en croit Gaspard Gantzer, le président de la République n’était pas le dernier quand il s’agissait d’animer les soirées étudiantes de l’Ecole nationale d’administration de Strasbourg.

Dans une interview accordée au magazine Playboy, l’ancien conseiller de François Hollande et camarade de promotion de l’actuel chef de l’Etat a livré quelques anecdotes croustillantes sur les péripéties nocturnes du locataire de l’Elysée. "C'était beau­coup de dîners, d'apéros, à l'acadé­mie de la Bière. On sortait, mais les boîtes de nuit, ce n'était pas vrai­ment son truc...", indique Gaspard Gantzer.

Un adepte du karaoké

Si les discothèques n’étaient, semble-t-il, pas la tasse de thé d’Emmanuel Macron, ce dernier avait visiblement un certain penchant pour le divertissement japonais par excellence… Le karaoké.

Publicité
"On s'est fait deux ou trois karao­kés, notam­ment un à Stras­bourg qui s'appe­lait le Bunnies, vrai­ment bas de gamme mais très sympa", explique Gaspard Gantzer, en ajoutant : "On a chanté ‘Que je t'aime de John­ny’ et ‘Qu'est-ce que tu fais pour les vacances?’ de David et Jona­than." Le président de la République poussant la chansonnette sur du David et Jonathan, qui l’eût cru ?

Vidéo sur le même thème : L'ex-conseiller de François Hollande raconte ses folles soirées avec Macron

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité