Sommaire

Emmanuel Macron : pas de mea culpa

Emmanuel Macron n’est pas du genre à regarder dans le rétroviseur. Le gouvernement a rappelé à plusieurs reprises que la crise sanitaire nécessitait une adaptation quotidienne des mesures, qu’il a décidé d’adapter territoire par territoire. Lors de cette prise de parole tardive, le chef de l’Etat a accepté de revenir sur les dernières semaines, estimant avoir "eu raison de ne pas reconfiner la France" à la fin du mois de janvier, alors que médecins et scientifiques appelaient cette mesure de leurs vœux.

"Il n’y a pas eu l’explosion qui était prévue par tous les modèles", a-t-il ajouté, avant de conclure : "Je peux vous affirmer que je n’ai aucun mea culpa à faire, aucun remords, aucun constat d’échec". Droit dans ses bottes, Emmanuel Macron s’est placé une nouvelle fois en chef de file de la bataille, en choisissant de donner de nouvelles échéances aux Français, alors que la dernière semble désormais intenable.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.