La rentrée d'Emmanuel Macron s'accompagne d'une très sévère chute de popularité, au point de rejoindre la cote de François Hollande à la même époque. Pourquoi les Français se détournent-ils de celui à qui ils ont donné la majorité ?
AFP

Emmanuel Macron dans la même situation que Hollande ?

Le couperet est tombé pour Emmanuel Macron ce mardi 4 septembre. D’après un sondage IFOP-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, la cote de popularité du président de la République a chuté de 10 points pour atteindre seulement 31% d’opinions positives. Une étude qui s’inscrit dans la tendance actuelle mais qui place aussi, et pour la première fois, Emmanuel Macron en-dessus du niveau de popularité que François Hollande à la même période de son mandat. L’ex-président affichait alors 32% d’opinions favorables.

Affaire Benalla, démission de Nicolas Hulot… Pourquoi ce désamour ? Planet s’est entretenu avec Chloé Morin  directrice de projets internationaux chez IPSOS. Si elle estime que ces impopularités s’expriment pour des raisons différentes, elle y voit toutefois un facteur commun. "On reprochait à François Hollande de ne pas en faire assez alors qu’on reproche à Emmanuel Macron de décider trop, toutefois le facteur commun c’est la crise de résultat sur le fond économique. C’était au cœur de la promesse de campagne du locataire de l’Elysée, or dans la période actuelle il y a un doute sur la croissance, le pouvoir d’achat", note Chloé Morin.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.