Nathalie Kosciusko-Morizet

© AFP

En juin dernier alors qu’elle tractait dans un marché du 6ème arrondissement de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet s’effondre et tombe dans les pommes. Peu avant, elle a croisé sur son chemin un élu normand Vincent Debraize. Les versions diffèrent, comme le précise 20 minutes. Du côté de NKM, on assure que l’homme l’a poussée à terre en faisant des grands gestes. L’intéressé nie et assure que c’est au contraire l’équipe de la candidate qui a été très agressive avec lui. Le jugement sera rendu le jeudi 7 septembre. Le parquet a demandé quatre mois de prison avec sursis et 1500 euros d’amende.

Télécharger gratuitement le guide Pinel et réduisez vos impôts jusqu'à 63 000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.