Entre François Hollande et son ancien protégé, rien ne va plus. Emmanuel Macron semble, en effet, lassé des attaques ad hominem proférée par l'ex-président de la République, surtout que celles-ci visent parfois son épouse, Brigitte. Mais la racine du mal est peut-être plus ancienne…

Emmanuel Macron et François Hollande : la trahison en racine de la haine ?

Publicité

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, en 2017, la relation qu’il entretenait avec son prédécesseur semble avoir pris du plomb dans l’aile. Elle n’a eu de cesse de se dégrader au fil des mois et des attaques – certaines proprement politiques, d’autres autrement plus personnelles et discutables.Au cœur de l’atrophie de la connexion entre le chef de l’Etat et l’ancien président socialiste, la trahison dont ce dernier s’estime victime. François Hollande juge en effet l’attitude d’Emmanuel Macron déloyale. Dans son livre Les leçons du pouvoir (Ed. Flammarion), il parle d’une "impitoyable trahison".

Publicité

Lors d’un meeting narré par le journal Le Temps, le ministre de l’économie assure que "plus rien n’arrêtera le mouvement de l’espoir […] jusqu’à la victoire !". "Le doute n’est plus permis, même s’il m’assure, imperturbable, qu’il n’a pas personnalisé la victoire, laquelle pourrait donc être la mienne. Toujours cette façon de nier l’évidence avec un sourire…", écrira ensuite François Hollande.