Le chef de l’Etat Emmanuel Macron organise des dîners bien particuliers les lundis à l’Elysée. Des rendez-vous très select et classés top secret.

Deux à trois fois tous les mois, le président de la République Emmanuel Macron convie une quinzaine de personnalités importantes pour un repas très particulier au palais de l’Elysée. Ce rendez-vous n’apparait dans aucun emploi du temps, et pour cause : tout est confidentiel. L’Express a enquêté auprès de ces quelques invités.

Tout se déroule au rez-de-chaussée de l’Elysée. Si le président de la République et son premier ministre s’assoient toujours en bout de table l’un en face de l’autre, le reste de la tablée est libre. Le quotidien nous apprend notamment que ces soirées sont "loin des rigidités d’un Conseil des ministres", et se terminent le plus souvent tard dans la nuit.

Publicité
Publicité

Une liste des invités bien choisie

Côté liste des invités, "c'est une représentation assez complète de tout ce que nous pouvons compter comme parcours, profil, sensibilité", comme le souligne l’un des convives. Petite particularité : une femme seulement figure sur la liste.

Selon les informations de l’Express, quelques ministres sont de la partie, comme le ministre de l’intérieur Gérard Collomb, ou encore celui de la cohésion des territoires Jacques Mézard. Sont également présents à la tablée : les secrétaires d'Etat Christophe Castaner (relations avec le parlement), Julien Denormandie de la Cohésion des territoires, Benjamin Griveaux le porte-parole du gouvernement, Richard Ferrand président du groupe LaRem à l'Assemblée nationale, et Philippe Grangeon le "compagnon historique" du chef de l’Etat. Enfin, les centristes François Bayrou et Marielle de Sarnez, l'unique femme, sont également conviés pour cette soirée très prisée.

Si certains sont des habitués de ce rendez-vous du lundi avec le président de la République, il y a parfois quelques invités surprises. François de Rugy le président de l'Assemblée nationale, le chef des députés Modem Marc Fesneau, le secrétaire général Alexis Kohler, ou encore Stéphane Séjourné, le conseiller politique du chef de l'Etat, y ont déjà participé. 

Dîner d'affaires top secret ou non, le président arrive toujours avec "sa petite demie heure de retard", précise l'Express dans son enquête. Les autres sont attendus à 20h30 tapantes. Pour le dernier arrivé, c'est la prise de parole en premier. Après le discours introduisant le dîner par l'hôte Emmanuel Macron, la soirée peut suivre son cours, alternant entre interventions des invités "sans ordre particulier". "Cet endroit est le seul en dehors du très institutionnel Conseil des ministres où l'on peut échanger. Se retrouver entre nous, les grognards, est très sympa, c'est plus simple, plus facile, mais l'entre soi n'est pas une bonne chose.", a confié un participant. 

Le prochain rendez-vous du lundi top secret au palais de l'Elysée est prévu pour le 26 mars prochain.

En vidéo - Francophonie : la stratégie d'Emmanuel Macron est-elle payante ?