Le chef de l'Etat et son premier opposant ont organisé leur récente rencontre marseillaise. Dans un bar, au milieu de la nuit, ils ont échangé amabilités et courtoisies…
AFP

Emmanuel Macron rencontre Jean-Luc Mélenchon à Marseille : les dessous d'un tête-à-tête organisé

Vendredi dernier, Emmanuel Macron s’est rendu à Marseille pour y recevoir Angela Merkel, la chancelière Allemande. Ils ont passé la journée ensemble à travailler avant de partager un dîner professionnel au Petit Nice Passedat, dans le VIIème arrondissement de l’Athènes des Gaules. C’est plus tard, dans la soirée, que le chef de l'Etat a finalement décidé de s’offrir un bain de foule rapporte Le Figaro.

A lire aussi : Conflit d’intérêts, abus de confiance… Où en est vraiment l’affaire Ferrand ?

Après le bel accueil que lui ont réservé certains des Marseillais, le président de la République a cependant rencontré celui que le quotidien présente comme son "meilleur ennemi" : Jean-Luc Mélenchon. Toutefois, contrairement aux apparences, cette rencontre n’avait rien de fortuit. En apprenant où se trouvait le président, le leader de la France Insoumise a contacté les équipes de l'Elysée pour permettre un échange. Les deux hommes se sont retrouvés trois-quarts d'heure plus tard, sur la terrasse d'un hôtel. Ils y ont échangé quelques amabilités, face camera.

"J'ai toujours du plaisir à discuter avec monsieur Mélenchon", a commencé Emmanuel Macron, avant d'expliquer qu'ils n'avaient "pas toujours les mêmes idées". "Pas souvent", a corrigé le tribun. Toutefois, aux yeux de l'ancien ministre de l'économie, Jean-Luc Mélenchon n'est pas un ennemi. "C'est toujours respectueux et intéressant", poursuit-il, évoquant leurs conversations passées. "On a des confrontations politiques, mais ce n'est pas mon ennemi."

Un compliment qui, s'il semble lui avoir plu, a probablement gêné le député phocéen. En effet, ce dernier se refuse à répéter des propos qu'il aurait prononcés plus tôt dans la journée, à l'encontre du chef de l'Etat. Il déclaré qu'Emmanuel Macron était le "plus grand xénophobe qu'on ait". "Peut-être une légère exagération marseillaise", indique-t-il devant un journaliste du Figaro, présent lors de cette tardive entrevue.

Emmanuel Macron rencontre Jean-Luc Mélenchon à Marseille : qui est le vrai ennemi ?

Si Jean-Luc Mélenchon n'est pas le réel adversaire du président, qui est-il ? Sans hésitation, il s'agit de Marine Le Pen. Quand un des journaliste le questionne, Emmanuel Macron assure n'avoir "aucun doute". Le Rassemblement National (ex Front National), qui pourrait mourir d'après sa présidente, est plus dangereux que La France Insoumise aux yeux du locataire de l'Elysée.

D'après Closer, cette réunion aurait d'ailleurs été organisée dans un seul but : contrer la montée du parti nationaliste, en vue des élections européennes qui se tiendront l'année prochaine.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.