Il ne sera pas candidat à la mairie de Paris. Pour autant, le Premier ministre nourrit peut-être d'autres ambitions… Certaines d'entre elles pourraient d'ailleurs éloigner Edouard Philippe d'Emmanuel Macron.

Edouard Philippe, candidat au Havre ? Ce que cela signifie pour Emmanuel Macron

"Aucun sens". C'est en tout cas ce qu'Edouard Philippe semble penser d'une potentielle candidature à Paris, qui pourrait d'ailleurs l'obliger à lâcher Matignon. "Il y a déjà un excellent candidat investi par La République en Marche à Paris, il s'appelle Benjamin Griveaux", a poursuivi le Premier ministre, à l'occasion de la rentrée politique du mouvement, organisée à Bordeaux. C'est là qu'il a chanté les louanges de l'ancien porte-parole du gouvernement et taclé son concurrent dissident, rapporte France Info. Les quelques mots prononcés à l'attention de Cédric Villani étaient, en effet, moins bienveillants.

Mais ce n'est pas tout ! C'est aussi là que le Premier ministre a décidé de "relancer les spéculations sur son éventuelle candidature dans la ville dont il fut maire", note Le Parisien. "Mes tripes, elles ont un goût d'eau salée. Si un jour je devais être candidat aux municipales, je ne vois pas très bien où cela pourrait être ailleurs qu'au Havre", déclarait-il dimanche 8 septembre 2019, devant un parterre de Marcheurs. Les services de Matignon n'ont d'ailleurs pas démenti sa potentielle candidature, poursuit le quotidien régional.

D'autant plus, souligne le titre de presse, que le chef du gouvernement a laissé entendre que les ministres candidats pourrait continuer à exercer leurs fonctions le temps de la campagne électorale des municipales. "Cela ressemble à du sur-mesure pour Philippe qui veut être candidat au Havre", essaye un ministre dans les colonnes du journal.

Pour autant, si Edouard Philippe décide de se lancer, il pourrait être contraint de laisser son fauteuil de Premier ministre. C'est la consigne : pas de cumul. En arrivant au pouvoir en 2017, Emmanuel Macron décidait de l'incompatibilité d'une mission de maire et de ministre. S'il est élu, l'ancien maire du Havre ne ferait pas exception. C'est aussi vrai pour Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu ou Didier Guillaume, par exemple.

Jouez au jeu concours de La Banque Postale et tentez de remporter un chèque cadeau d'une valeur de 500€.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.