Sommaire

Réforme de la carte judiciaire : droite et gauche consternées

Selon Julien Aubert, député à l’initiative de la lettre envoyée au chef de l’Etat, cette note est "lamentable". Voici ce qu’il a déclaré ce jeudi sur RFI : "c’est d’abord atteindre durablement la crédibilité de l’Etat, deuxièmement c’est instrumentaliser l’Etat à des fins électorales et troisièmement c’est particulièrement bas, je trouve, en termes de vision de ce que doit être un Etat moderne".

Jean-Luc Mélenchon, dénonce aussi cette note via Tweeter . “Après l’instrumentalisation, la domestication. Après les pressions, la menace. Belloubet va virer les procureurs des villes qui ne voteront pas assez LREM. L’indépendance de la justice ? Qui peut y croire?”.

Boris Vallaud, le porte-parole du PS, fustige également cette initiative venant du ministère de la justice.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.