Macron et les vœux de Noël : ses opposants s’affolent

Plusieurs personnalités politiques de droite et d’extrême droite ont dénoncé l’absence de vœux d’Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux. L’eurodéputé Jordan Bardella a été l’un des premiers à s’étonner de ce choix alors que le 25 décembre était terminé depuis seulement quelques minutes. "Le président de la République n’a pas daigné souhaiter un joyeux Noël à ses concitoyens. Pas un mot, pas un tweet (…) absolument rien", explique l’eurodéputé sur Twitter. Gilles Pennelle, lui aussi membre du Rassemblement national, s’en est également ému sur Twitter, affirmant que "pour Noël, il avait piscine". Ce cadre du parti de Marine Le Pen est allé plus loin en partageant un ancien tweet d’Emmanuel Macron, dans lequel il évoque l’Iftar et "la communauté musulmane française". Comme le précise Libération, ce message a été posté le 20 juin 2017 et c’est la seule fois où Emmanuel Macron a communiqué des vœux aux Français pour le ramadan.

La polémique a également atteint les rangs des Républicains, puisque Nadine Morano s’est elle aussi fendue d’un message sur Twitter : "J’ai attendu, mais notre Président communicant professionnel n’a pas souhaité joyeux Noël à son peuple… À part critiquer la France à l’étranger, l’aimer et honorer ses traditions, ses racines chrétiennes, c’est si difficile ?". Sur Twitter, certains se sont étonnés qu’Emmanuel Macron ne partage pas ses vœux aux Français alors qu’à l’étranger, de nombreux chefs d'État le font, comme Boris Johnson. Mais, comme le rappelle Le Parisien, l'Église et l'État ne sont pas séparés au Royaume-Uni, contrairement à la France.

Alors qu’il traverse une crise sociale d'ampleur, Emmanuel Macron a choisi ces derniers temps de peu s’exprimer. Le gouvernement est en retrait, prônant une trêve de Noël face à la grève.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.