AFP
Lors de la Fête de la musique le 21 juin dernier, Emmanuel Macron et son épouse ont posé aux côtés de danseurs transgenres. Un cliché posté sur les réseaux sociaux qui en fait réagir plus d'un.

Emmanuel Macron : le nouveau Louis XIV ?

Le retour du Roi ? Ce 21 juin dernier, Emmanuel et Brigitte Macron on fait un cliché qui a beaucoup fait parler de lui. Une photo pour la Fête de la musique présentant le couple présidentiel entouré de danseurs transgenres. Pour l’un des conseillers du président, c’est un coup à la Louis XIV.

A lire aussi : Emmanuel Macron s’énerve face à un journaliste

Contrairement aux commentaires désobligeants et homophobes que le cliché a suscité sur la toile, dans l’entourage du président, le geste est salué. "C'est comme quand Louis XIV allait voir Tartuffe et que tous les dévots de l'époque, qui sont les mêmes que ceux d'aujourd'hui, hurlaient au scandale", a confié l’un des conseillers d’Emmanuel Macron au JDD dans son édition papier du 1er juillet. Pour lui, "ce qu'a fait Emmanuel Macron, c'est une formidable transgression". Le compliment a d'ailleurs été bien reçu : "On est très contents parce qu'on est tous 'Louis-Quartoziens' !"

Emmanuel Macron : la photo polémique aux commentaires homophobes

Face aux commentaires transphobes et racistes des internautes, Pierre-Olivier Costa, le directeur de cabinet de Brigitte Macron qui a lui-même pris la photo et l’a posté sur les réseaux sociaux, s’est indigné : "J'ai été surpris par la violence raciste et homophobe." "On savait que ça allait provoquer, mais pas à ce point-là", a ajouté un autre conseiller au JDD. Pour eux, le but de cette photo n’était pas de choquer, mais bien de faire "un geste fort en ouvrant l'Elysée à des artistes non conformes pour que l'Elysée ne soit plus cette forteresse insensible à l'extérieur".

Du côté de l’Elysée, cette photo était belle et bien faite pour être relayée. Comme l'a souligné Le Figaro, le porte-parole d’Emmanuel Macron, Bruno Roger-Petit, l’aurait mise en photo de couverture de son compte Facebook pour plusieurs jours. "Diffusons cette photo, puisqu'elle gêne tant une partie de la classe politique (...)", s’est amusé Christophe Castaner sur Twitter, en publiant lui aussi le cliché.

Selon le JDD, le débat que suscite la photo n’inquiète en rien Emmanuel Macron, au contraire. "Ça buzze?", a-t-il demandé à l’un de ses conseillers. "Les transgenres ça existe. Les Noirs aussi. C'est aussi la France. Donc ils ont leur place à l'Élysée", a finalement conclu l’un de ses proches collaborateurs.

En vidéo - L'astuce d'Emmanuel Macron pour paraître plus grand