Le président de la République a tout tenté pour faire venir cette importante personnalité sur le sol de l'Hexagone. Mais jusqu'à présent, les invitations d'Emmanuel Macron sont resté lettre mortes…
AFP

 

Emmanuel Macron : le saint-père évite-t-il la France ?

"Il faut remettre les choses à leur juste place ! Ce n'est pas Notre-Dame qui peut justifier la visite du saint-père", assène Monseigneur Olivier Ribadeau-Dumas dans les colonnes du Journal du Dimanche. En dépit des multiples invitations envoyées par Emmanuel Macron, le porte-parole de la Conférence des évêques "reste sceptique" assure l'hebdomadaire. Malgré l'incendie de Notre-Dame de Paris, une visite du pape François semble, en effet, très compromise.

Pourtant, le chef de l'Etat l'a contacté en personne, au lendemain du drame. Il l'a alors "invité à venir". Plus tard dans la semaine, le président de la République a réitéré son appel, aidé par son chef de la diplomatie, Jean-Yves Le Drian. Le ministre des Affaires étrangères, qui se trouvait à Rome, a été chargé de porter une lettre au Vatican. Pour autant, et bien qu'il se soit entretenu avec d'importantes figures de la diplomatie catholique, toutes les suppliques d'Emmanuel Macron semblent n'avoir pas convaincu le Souverain pontife.

La faute à l'agenda très chargé du Pape François ? Peut-être, mais pas seulement. Il faut également prendre en compte un "manque d'intérêt pour les grandes nations occidentales" ainsi qu'une presque crise diplomatique qui contribue à polluer les relations entre l'Eglise catholique et sa fille aînée. Les plaintes déposées pour agression sexuelle contre l'ambassadeur du Vatican en France joueraient considérablement sur la décision de François. "Il est évident que le pape ne peut se rendre en France tant que l'affaire du nonce n'est pas réglée", assure en effet une source vaticane sur le site d'information du journal. "Un nouveau nonce, ça pourrait vouloir dire que le pape accepterait d'aller à Paris", décrypte une nouvelle source pour le JdD. "Il viendra en temps voulu", a seulement fait savoir Emmanuel Macron devant les pompiers qui ont sauvé la cathédrale.

Emmanuel Macron et le pape François : une relation plus apaisée qu'avec Hollande ?

"Certains pensent que le pape devrait ou aurait dû profiter de ce drame pour se rapprocher des catholiques français déçus par sa gestion de l'affaire Barbarin, mais visiblement ils ont décidé que ce n'était pas réalisable", continue une autre source vaticane. Si l'entourage du Souverain Pontife lui conseillait de se rendre en France, c'est peut-être aussi parce qu'avec Emmanuel Macron, la relation est plus sereine qu'avec François Hollande.

"Le pape est sensible à la parole du président", assure en effet Vincent Neymon, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France. Le chef de l'Etat, contrairement à son prédécesseur a en effet accepté le titre de chanoine du Latran et a multiplié les signes, comme un discours aux Bernardins ainsi que celui prononcé sur le parvis de la cathédrale… De quoi marquer la différence avec la précédente mandature, marquée par une polémique relative à la nomination d'un ambassadeur gay, rappelle le JdD.

Vidéo : Chanoine du Latran, c'est quoi ce titre ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : VIDEO Emmanuel Macron au Vatican : c’est quoi ce titre honorifique qu’il va recevoir ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.