Particulièrement précautionneux quand il s'agit de choisir ses ministres, Emmanuel Macron semble tout de même avoir un problème avec certains d'entre eux. Et, manifestement, il ne serait pas question que de politique…
AFP

Emmanuel Macron et les ministres avec qui ça coince : Bruno Le Maire

"Il écrit des livres le matin, il est ministre l'après-midi, il dort la nuit", aurait lâché Emmanuel Macron, un brin acerbe, au sujet de son ministre de l'Economie. Le président de la République n'apprécierait que peu les dernières initiatives de Bruno Le Maire indique la radio publique RTL. Et pour cause ! Ce dernier n'hésite pas à s'éloigner des dossiers qu'il est supposé défendre et aborder des questions de politique générale.

Le 25 avril prochain, par exemple, il participera à un débat organisé par le journal classé à droite - voire à l'extrême droite - Valeurs Actuelles. Avec Jacques Attali, François-Xavier Bellamy - l'un des rivaux de Nathalie Loiseau -, Michelle Houellebecq, Eric Zemmour et Philippe de Villiers en guise de contradicteurs. Or, d'après les informations de RTL, ce genre d'entretiens inquiéterait l'Elysée. Quels risques ? D'abord celui d'entretenir une certaine confusion à quelques semaines des élections européennes. Un sujet que l'entourage de Bruno Le Maire balaie d'entrée de jeu.

"Le message c'est : 'moi je suis un homme politique complet'", affirme en effet un ami du ministre, non sans pointer du doigt une importante différence avec ses autres collègues. "Il ne faut pas oublier que c'est le seul de son espèce dans ce gouvernement : il a été candidat à la présidence de la République", poursuit cet intime.

Et c'est là, peut-être, que se trouve le nœud du problème. Certains spéculent en effet sur "l'ambition du ministre", écrit RTL. Non pas pour accéder au sommet de l'Etat, poursuit la radio, mais plutôt pour un autre siège des plus prestigieux : celui de président du FMI…

Emmanuel Macron et les ministres avec qui ça coince : Gérald Darmanin

L'autre ministre avec lequel Emmanuel Macron semble avoir du mal à communiquer est également un transfuge de la droite, révèle Le Figaro (article abonné). Il s'agit cette fois de Gérald Darmanin qui, comme Bruno Le Maire, n'hésite pas à donner des entretiens potentiellement délicats en pleine période de campagne, rappelle RTL.

Cependant, ce n'est pas là le problème principal, indique le quotidien marqué à droite. En vérité le soucis viendrait de l'incapacité d'Emmanuel Macron à comprendre son ministre. Et réciproquement.

"Qu'est-ce que tu vas t'emmerder avec ça ? Si tu réussis, personne n'en parlera. Si c'est le bordel, tout le monde te tombera dessus", s'était étonné le président de la République face à la volonté du ministre de l'Action et des Comptes publics de mettre en place le prélèvement à la source. Particulièrement inquiet, le chef de l'Etat avait d'ailleurs convoqué Gérald Darmanin dans son bureau pour lui poser une série de 13 questions…

Un moment qui, visiblement, a durablement marqué leur relation puisque les stigmates en sont encore visibles. En effet, Gérald Darmanin "ne comprend pas qu'Emmanuel Macron ne le suive pas parfois", explique le ténor de la droite Xavier Bertrand. "Et si, entre le président et Gérald Darmanin, c'était en train de devenir un sérieux problème ?", questionne pour sa part le journaliste Ludovic Vigogne, qui relate ces événements dans son dernier livre intitulé Tout restera en famille, publié aux éditions Fayard.

Vidéo : Emmanuel Macron : ce record qu'il ne voudrait pas détenir

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.