Le quinquennat d'Emmanuel Macron vit un véritable tournant. Le chef de l'Etat, en coulisses, vivrait un véritable divorce.
AFP

Emmanuel Macron : ces départs très nombreux autour du chef de l’Etat

Maigres ont été les périodes de répit pour Emmanuel Macron depuis près de 10 mois. A l’affaire Alexandre Benalla l’été dernier, a suivi un remaniement à l’automne, puis la crise des gilets jaunes tout l’hiver. En ce début de printemps, à la veille des élections européennes, c’est donc à un tournant que se situe le quinquennat du chef de l’Etat.

Un changement qui se manifeste par le départ de plusieurs conseillers proches, dont Ismaël Emelien, qui a quitté ses fonctions lundi, ou Sylvain Fort, le monsieur communication, un peu plus tôt cette année. D’autres moins connus, comme David Amiel, collaborateur d’Alexis Kohler, le secrétaire général de l’Elysée qu’on dit aussi sur le départ, Ahlem Gharbi et Barbara Frugier.

Pour justifier ces départs, plusieurs explications sont avancées : Ismaël Emelien a écrit un livre, Sylvain Fort a besoin de retrouver ses proches, ou encore la petite musique avancée régulièrement par d’autres conseillers d’Emmanuel Macron, Philippe Granjeon et François Patriat : un besoin de sang neuf et d’idées nouvelles. Cependant, écrit Le Monde, en coulisses, c’est une partition légèrement différente qui se joue.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.