Emmanuel Macron semble de plus en plus proche de Nicolas Sarkozy. L'actuel chef de l'Etat admirerait même son prédécesseur...
AFP

Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy : ce qui séduit le chef d'Etat chez l'ex-président

Si, à certains égards, il ressemble à plusieurs anciens présidents, Emmanuel Macron semble proche de l'un d'entre eux en particulier. Il s'agit de Nicolas Sarkozy. Planet  avait déjà évoqué la relation spécifique qu'entretiennent les deux hommes politiques. Déjeuners, conversations... L'Express, dont Gala  reprend les informations, détaille les coulisses de ces échanges et rendez-vous "qui intriguent"...

"Entre eux, pas d’histoire commune. En politique, c’est un avantage : aucun passé, aucun passif", décrypte le journal. Le chef de l'Etat apprécierait pouvoir échanger régulièrement avec Nicolas Sarkozy dont  il aime la "manière de parler". D'une façon générale, Emmanuel Macron échangerait "[volontiers avec ses prédécesseurs (à condition de pas s’appeler François Hollande)". 

Il est toutefois quelque chose qu'il admirerait vraiment chez Nicolas Sarkozy : sa capacité à en revenir à une vie plus traditionnelle après l'Elysée, alors même que le palais isole. Il mesurerait "à quel point Nicolas Sarkozy est dorénavant épanoui, solidement adossé à sa vie familiale", poursuit L’Express.

Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy : une relation personnelle et amicale ?

Et si Emmanuel Macron admire la nouvelle vie de Nicolas Sarkozy, il semblerait que les deux hommes aient une relation personnelle et amicale, au delà-même de l'aspect professionnel de leurs échanges.

La preuve, en décembre dernier, tandis que l’ex-président était endeuillé par le décès de sa mère, Andrée Mallah-Sarkozy, l’actuel chef de l’Etat lui avait envoyé ses condoléances. Un geste qui avait profondément touché l’ex-patron de l’UMP (depuis devenu Les Républicains).

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.