Emmanuel Macron a pris une décision inédite. La raison invoquée ? "Convenances personnelles"...
AFP

Emmanuel Macron à bout : une situation inédite

Exceptionnellement, Emmanuel Macron a avancé le Conseil des ministres à ce mardi matin. S’il n’est pas inhabituel que cette réunion soit déplacée pour cause de déplacements présidentiels, c’est la première fois qu’elle l’est pour "convenances personnelles". Cette situation inédite résulte de la volonté du chef de l’Etat de "souffler", explique Franceinfo.

Ce changement d’emploi du temps doit permettre au président de la République de partir quelques jours en famille dès ce mercredi 31 octobre, précise le site d’information. Le lieu de repos n’est pas connu (ni La Lanterne à Versailles, ni au Touquet selon l’Elysée), mais l’objectif est clair : "préparer ce déplacement hors norme", indiquent ses collaborateurs.

En effet, dès dimanche, Emmanuel Macron est attendu dans l’est et le nord de la France pour le centenaire de l’armistice de 1918. Un déplacement avec un rythme soutenu. Au programme : 17 villes à visiter dans 11 départements, le tout en six jours. Si la justification semble toute trouvée du côté de l’exécutif, la situation en étonne quelques-uns.

A lire aussi : Emmanuel Macron très en colère : on sait contre qui

Emmanuel Macron à bout : "marqué par le poids du pouvoir"

"C’est surprenant" se gausse-t-on du côté de "l’ancien monde". "Quand on est fatigué, il est important de se reposer au risque de perdre toute lucidité", ironise encore un ancien conseiller de François Hollande auprès de Franceinfo.

Cette décision dénote avec l’image affichée en début de quinquennat d’un président hyperactif ne dormant que trois à cinq heures par nuit. "Au bout de 16 mois, il y a une part de fatigue", concède un membre de la majorité. Un collaborateur confie au Figaro : "Son visage a changé, il est marqué par le poids du pouvoir".

Un constat qui va dans le sens de certains observateurs qui soulignent un coup de fatigue du chef de l’Etat. Cependant, ceux qui le voient fréquemment ne sont pas d’accord avec ces remarques. "Il n'a pas changé d'un iota depuis son élection. Il est toujours aussi vigilant sur tous les dossiers. Rien ne lui échappe", soutient l’un de ses proches au Figaro.

 

Vidéo : Comptes de campagne : les soupçons pèsent aussi sur Emmanuel Macron

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.