Emmanuel et Brigitte Macron : les forces de police demandent plus de moyen

Dès que le couple présidentiel se rend à la Lanterne, des forces de police – douze personnes précisément - sont dépêchées sur place pour assurer la sécurité du chef de l’Etat et de son épouse. Résultat : "Vous avez quatre patrouilles en moins concrètement sur le département [des Yvelines] pour faire les tâches police-secours ", dénonce auprès de BFMTV le secrétaire départemental 78 Alliance Police nationale tout ajoutant que cela crée un délai dans la réponse du service public et un impact sur le reste du territoire.

Un effet de vase qui s’ajoute déjà à un "manque crucial d’effectif dans le département", ajoute le secrétaire 78 Unité-SGP Police.

Six postes ont bien été créés mais c’est insuffisant et le ras bol est tenace. D’autant que Gérard Larcher, le président du Sénat, a également une demeure dans le département et qu’il s’y rend régulièrement pour aller chasser. Là-encore, cela nécessite une patrouille de surveillance.

La préfecture assure avoir fait remonter les informations à la présidence et au ministère de l’Intérieur. Les autorités envisageraient, elles, le recrutement de 36 personnes, selon Le Figaro.

Ce n’est pas la première fois que des forces de l’ordre affectées à la protection d’une résidence du couple présidentiel fait part de mécontentements….

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.