Selon Europe 1, le gouvernement prévoit de modifier une mesure qui privait certains électeurs de pouvoir voter.
AFP

Une petite révolution… En effet, jusque-là les électeurs devaient être inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre pour pouvoir voter l’année suivante. Mais comme l’annonce Europe 1, cette règle est sur le point d’être assouplie.

"Les Français vont désormais pouvoir s’inscrire sur les listes électorales jusqu’à quatre semaines avant une élection.", indique la radio qui rappelle que le gouvernement avait déjà décidé de rouvrir exceptionnellement les inscriptions sur les listes jusqu’au 30 septembre pour encourager les électeurs à aller voter aux élections régionales, les 6 et 13 décembre prochains, où l’abstention s’annonce encore forte.

Un répertoire national des électeurs

Une mesure qui risque de bousculer plusieurs mairies appelées à mettre à jour les listes électorales dans de courts délais. Pour faire face à cette probable recrudescence d’électeurs, le gouvernement devrait demander à l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) de mettre en place un répertoire national des électeurs.

A lire aussi Ces indices qui montrent que Hollande est déjà en campagne pour 2017

Cette mesure permettra aux personnes qui déménagent de le faire savoir sur Internet, et in fine de mettre à jour les listes électorales.

Le gouvernement souhaite rendre cette mesure opérationnelle dès l’élection présidentielle de 2017, "même si les interrogations persistent sur la faisabilité", nuance Europe 1.

Vidéo sur le même thème : La baisse du chômage et les élections régionales dans la revue de presse du mardi 27 octobre 2015

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !