Edouard Philippe, le Premier ministre, est un féru de boxe anglaise. Le JDD révèle que le chef du gouvernement continue de s'entraîner, même à Matignon.
©AFPAFP

Nul doute que la politique s’apparente parfois à un ring de boxe, mais Edouard Philippe, préfère, lui, enfiler de vrais gants.Le Journal du Dimanche rapporte que le Premier ministre, grand amateur de boxe anglaise, continue de s’entraîner. Si avant, Edouard Philippe pratiquait trois heures par semaine, il a toutefois dû revoir la fréquence de ses entrainements à la baisse.

A lire aussi : Valls, Pécresse, Macron… : pourquoi les politiques raffolent-ils tant de la boxe ?

Interrogés par le JDD, ses proches expliquent que désormais, en temps normal Edouard Philippe passe sur le ring deux fois par semaine. Dans le cas d’un emploi du temps particulièrement chargé, il se débrouille pour en faire au moins une fois.

Le Premier ministre s’entraîne avec les policiers

Pour pouvoir joindre le professionnel à l’agréable, le Journal du Dimanche précise que c’est au fond du jardin de l’hôtel de Matignon que s’entraîne Edouard Philippe. Et en matière de challengers, le Premier ministre peut compter tout simplement sur le GSPM (groupe de sécurité du Premier ministre). Il pratique donc avec les policiers qui assurent sa sécurité. 

Cet amour de la boxe, c’est un pont commun qu’Edouard Philippe partage avec un ancien Premier ministre… Manuel Valls. Le JDD rappelle par ailleurs cette interview qu’avait donné l’ancien Maire du Havre à LCI et où il avait expliqué avoir commencé la boxe parce qu’il se trouvait "maigrelet".

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.